Comment reprendre le controle de ta vie ?

Je savais qu’en voyant parler de contrôle…. tu viendrais voir 😉

Cette interrogation vient souvent après cette constatation :
« non mais , ma vie c’est n’importe quoi, je veux reprendre le contrôle »

Le contrôle de quoi finalement?

Bien souvent :

– de nous même (je reprends le sport, j’arrête de fumer, je me lève à 5h du matin pour faire 30 minutes de yoga et/ou méditation avant d’aller bosser….)

– de notre environnement (les enfants vont venir manger à la minute à laquelle je les appelle, je vais changer de travail, je décide de déménager …)

Si on regarde bien, de quoi est constitué ce « contrôle de sa vie? »

 

De règles, de contraintes, parties de notre tête comme étant des éléments incontournables pour répondre à la seconde injonction « bonheur » de notre société : « vivre zen »

Car non seulement il faut des règles mais il faut aussi  « lâcher prise ».

Ça s’appelle des injonctions paradoxales : ça revient à faire une glace maison dans un four préchauffé à 180 degrés.

Des injonctions paradoxales il y en a beaucoup dans notre société. Nous vivons dans un monde qui porte de plus en plus atteinte au caractère unique de l’humain.

Qui vend des recettes bonheur aseptisée. Qui vise à pousser le stress de la non « réussite » personnelle et professionnelle à son extrême (constituée des critères souvent discutables en plus!)

Tu es un couche-tard et tu as besoin de 9h de sommeil ? 

Horreur et damnation! Mon cher ami tu es mal barré : comment vas tu faire pour te lever avant les poules du voisin pour faire ta méditation et lire un livre « inspirant » avant de te taper deux heures de RER et un boulot stressant?

Nombreux sont les experts auto proclamés qui hurlent sur tous les toits que tous les humains ont besoin de Max 8h de sommeil, de retirer x ou y aliments de leur repas, de ne manger que tel aliment à telle heure etc….

Combien de personnes se font avoir? Se font du mal en ne respectant pas le seul expert de leur fonctionnement: eux-mêmes?

Tu vois, en réalité tu es la seule personne à savoir ce qui est bon pour toi.

 

Faire des expériences en te mettant à l’écoute de toi même oui.
T’acharner sans écouter ton corps….vraiment?

Reprendre le contrôle de sa vie c’est très simple en fait :

1 – tomber le masque de l’illusion du contrôle et observer combien on ne contrôle rien en fait (Pas plus sa vie que ses émotions ou encore ses pensées)

2 – observer ses expériences quotidiennes et voir que finalement, cette recherche de contrôle vient d’une grande méconnaissance de soi

3 – se faire accompagner si besoin pour venir développer LE truc qu’on a sous les yeux mais que trop peu de personnes peuvent atteindre d’elles-mêmes immédiatement.

Avant de te dire quel est ce truc, pose toi quelques instants.

Laisse venir à toi une situation où tu as eu l’impression d’être dans le contrôle. Une situation, où, parce que tu as tout contrôlé, a amont ou durant la situation, tout s’est bien passé (de ton point de vue.)

Comment te sentais tu? Plus confiant(e)? Plus serein(e)? Plus dynamique? Avec plus de bonne humeur ?

Et tes proches dans cette même situation?

 

Tu vois, si je devais associer un autre mot à « contrôle » en plus d’ « illusion » ce serait « pénible »

La recherche de contrôle est pénible. Pour nous et pour notre entourage.

En vérité nous ne cherchons pas à prendre le contrôle de notre vie.
Nous cherchons à être acteur de notre vie.

Pour être acteur de ta vie, il est important de te connaître dans ton individualité.

 

Découvrir ce qui fait de toi un être unique.

Toucher au plus profond de toi à ce qui te constitue, et à partir de cette découverte passionnante pouvoir mobiliser tes ressources .. quelque soit ce que la vie te présente comme expérience.

Car ce qui est clair quand on est allé visiter ses profondeurs, c’est qu’être acteur de sa vie, c’est être pleinement présent dans sa vie.

Être responsable de ses choix, bienveillant envers soi et les autres (car nos choix peuvent être des expériences surprenantes et inattendues… forcément on ne contrôle pas, donc place aux surprises lol)

Et développer cette foi, cette confiance en tes ressources et capacités qui amènent cette forme de curiosité à vivre chaque jour dans ce qu’il a de nouveau.

Finalement, moins je contrôle, plus je suis présent et plus je m’approche de ce que je recherchais à travers le contrôle : me sentir à ma place.

Vouloir prendre le controle de sa vie, c’est rester en surface.
Être acteur de sa vie, c’est descendre dans les profondeurs.

Quel chemin souhaites-tu emprunter?

Comment reprendre le controle de ta vie ?